Consignes générales

Les documents transmis par les auteurs doivent se conformer aux règles indiquées ci-dessous, et uniquement à elles. Leurs finalités sont :

  • De respecter les règles formelles de publication des revues internationales,

  • De faciliter le traitement informatique des fichiers pour leur mise en ligne.

Aucun document papier ne sera traité par la revue Médecine et Philosophie

Nous attirons particulièrement l’attention des auteurs sur les traductions du titre, du résumé, des mots-clés et des légendes, sur la qualité du résumé et sur les mots clés.

Les propositions d’articles doivent être envoyées à l’adresse suivante : medecineetphilosophie@gmail.com

Le document doit par ailleurs être enregistré sous le format suivant .doc ou .doc pour Mac (.pages). Un accusé de réception sera envoyé à l’auteur(e).

Langue des communications : français

Évaluation des articles

Lorsqu’il reçoit un article, le comité de rédaction se charge de constituer un comité de lecture composé de chercheurs reconnus dans ce domaine de recherche. Les articles sont donc évalués selon le modèle du peer review, c’est-à-dire de façon anonyme.

La question des droits d’auteur

L’envoi d’un document à la rédaction sera interprété comme une autorisation implicite de diffusion sur le site. L’article reste la propriété pleine et entière de son auteur. Il est possible pour un auteur, de corriger ou de retirer son article du site à tout moment.

Consignes aux auteurs

Les articles soumis à la revue sont plus évalués sur des critères de cohérence argumentation que d’intérêt thématique. Ainsi, tout article portant de près ou de loin à la « question médicale » en cours (comme l’autisme ou la maladie de Huntington) sera recevable ; en effet, la ligne éditoriale de la revue Médecine et Philosophie est basée, de principe, sur le déploiement des thématiques au sein de la diversité des sciences humaines. Le comité de rédaction se penchera ainsi sur la rigueur et la pertinence des arguments développés par rapport à l’objectif que se donne le texte

Pour information, la grille d’évaluation fournie aux relecteurs se compose de deux parties :

– Evaluation du fond :
Comprenant une appréciation sur l’intérêt et l’originalité scientifique du sujet, sur la qualité de l’analyse, sur la rigueur et la méthode, sur la qualité de l’argumentation ainsi que sur la pertinence des références.
– Evaluation de la forme :
Comprenant une appréciation sur la structure et l’organisation, sur le style et la correction grammaticale et orthographique, ainsi que sur la clarté et la lisibilité du texte.

Méta-données

L’article doit comprendre une traduction en anglais :

  • du titre de l’article,

  • du résumé,

  • des mots clefs,

  • des légendes (des figures, tableaux et extraits de protocole).

Les auteurs doivent idéalement faire réviser ces traductions par un traducteur spécialisé (le signaler dans le mail d’envoi si cela n’a pas été réalisé).

L’article doit comprendre les prénom et nom des auteur(e)s en minuscules, et leurs coordonnées professionnelles : institution, adresse postale et adresse électronique. Il est convenable de préciser l’université de provenance et le laboratoire de recherche, mais non nécessaire.

Résumé et mots clés

Le résumé doit être :

  • Informatif : il doit présenter les objectifs du texte, les résultats les plus significatifs et les concepts principaux.

  • Exhaustif : fournir l’enchaînement des idées jusqu’à la conclusion ou la discussion.

  • Concis : au maximum 250 mots, avec un optimum à environ 150 mots.

Les mots-clés doivent être au nombre de 3 à 5 (et traduits)

Mise en page

Le document doit être enregistré au format Word (.doc ou .doc pour Mac), Police 12, Times New Roman

Conformément à la ligne directrice de la revue, les textes envoyés seront d’un format libre, et contenant entre 10 000 et 50 000 caractères.
– Pour des raisons de lisibilité, l’article doit être « aéré », soit par la mise en place de paragraphes équilibrés, soit par des citations séparées du corps du texte.
– Les citations entre guillemets (de type « … ») ne doivent pas être en italique.
– Les citations de plus de trois lignes doivent être séparées du corps du texte par un retour à la ligne et former un paragraphe (en police 11) – sans guillemet, ni italique. Ce paragraphe sera suivi d’un espace de 6pt.

– Les signes de ponctuation (; : ! ?) doivent être précédés d’un espace insécable.
– Les termes en langue étrangère doivent être en italique.
– L’indice de la note doit se trouver entre le guillemet et le point final, ou avant le point final.

– Les figures et les tableaux seront insérés dans le texte sous forme d’image. Chaque tableau ou figure est fourni sans son titre dans un document indépendant sous un format informatique standard (PDF, JPEG, PNG, etc.). Ils doivent donc :

  • Être appelé dans le corps du texte (voir tableau n X).

  • Être accompagné d’une légende en français.

  • Être accompagné d’une traduction de la légende en anglais.

Bibliographie

Situées dans le corps du texte, elles doivent se présenter sous la forme (auteurs, date).

  • Un auteur : (Foucault, 1948)

  • Deux auteurs : (Derrida, & Simondon, 1964)

  • De trois à six auteurs : (Fagot-Largeault, Teiger, & Morin, 1992)

– La bibliographie est composée de l’ensemble des références bibliographiques regroupées à la fin de l’article, classées par ordre alphabétique.

Ouvrage :
Auteur. (Date entre parenthèses).Titre de l’ouvrage en italique (numéro d’édition). Ville de l’éditeur : Nom de l’éditeur. (Eventuellement Collection)

Partie d’ouvrage :
Auteur de la partie. (Date entre parenthèses). Titre de la partie. In Auteurs de l’ouvrage. Titre de l’ouvrage en italique (numéro d’édition). Pagination de la partie. Ville de l’éditeur : Nom de l’éditeur.

Article :
Auteur. (Date entre parenthèses). Titre de l’article. Titre de la revue en italique. Volume, (Numéro), Pagination de l’article.

Thèse, mémoire, etc.. :
Auteur. (Date entre parenthèses). Titre en italique. Intitulé du diplôme, établissement universitaire.

Rapport :
Auteur. (Date entre parenthèses). Titre en italique. Références du rapport, Ville : Institution.