Retours d’expériences et médecine narrative : écouter pour mieux soigner

Véronique Lefebvre des Noëttes *

* Psychiatre de la personne âgée APHP, Docteure en Philosophie pratique et Ethique médicale UGE, Chercheure associée LIPHA UPEC EA 7373, Co-directeure du département de recherche Ethique Biomédicale au Collège des Bernardins.

DOI : 10.51328/21204

Des groupes de Médecine Narrative dans un centre hospitalier : l’expérience et le dispositif du Centre Hospitalier Intercommunal de Créteil (CHIC)

Christian Delorenzo1, Tsellina Desfemmes2, Marina Vignot3, Jean-Marc Baleyte4, Rita Charon5

1 ALHO (Attaché littéraire hospitalier officiel) du CHIC, Doctorant en Médecine Narrative et enseignant de Médecine Narrative (UPEC).

2 Praticien hospitalier, Responsable de l’Unité Sommeil, Service de pneumologie du CHIC.

3 MSc, Cadre Supérieure de Santé, Coordinatrice de la Recherche en Soins et de l’Innovation au CHIC, Doctorante CÉDITEC. École Doctorale Culture et Société, mention Humanités médicales et santé.

4 Professeur de pédopsychiatrie (UPEC), Membre associé du CÉDITEC, Chef du service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du CHIC, Directeur de la Maison de l’Adolescent du Val de Marne, Coordinateur du GREC (Groupe de Réflexion Éthique du CHIC).

5 MD, PhD, Bernard Schoenberg Professor of Social Medicine & Professor of Medicine, Chair, Medical Humanities and Ethics, Executive Director Columbia Narrative Medicine, Columbia Vagelos College of Physicians & Surgeons.

DOI : 10.51328/21206

Création et expérimentation d’un enseignement de médecine narrative auprès d’étudiants en 4e année de médecine à Montpellier

Solène Blanchin1, Béatrice Lognos2, Marie-Catherine Reboul3

1 Docteur en médecine générale, Faculté de Médecine Montpellier-Nimes.

2 Docteur en médecine générale, Maitresse de conférences des universités, DUMG Faculté de Médecine Montpellier-Nimes ; UMR 1302 Institut Desbrest d’Épidémiologie et de Santé Publique, INSERM, Univ Montpellier, France.

3 Docteur en médecine générale, Maitresse de conférences associée, DUMG Faculté de Médecine Montpellier-Nimes ; UMR 1302 Institut Desbrest d’Épidémiologie et de Santé Publique, INSERM, Univ Montpellier, France.

DOI : 10.51328/21208

L’intelligence artificielle, promesses et inquiétudes : une médecine anonyme est ce qu’il y a de pire

Serge Tisseron*

* Psychiatre, docteur en psychologie HDR, membre de l’Académie des technologies, membre du Conseil scientifique du CRPMS (Université de Paris), Président de l’Institut pour l’Etude des Relations Homme-Robots (IERHR)

DOI : 10.51328/104